Il est désormais possible d’ajouter de nouveaux contenus à la fin d’un fichier ou dans un objet blob lorsque le contenu existant n’a pas besoin d’être modifié.

Jusqu’à présent, seuls les objets blob de bloc étaient pris en charge dans les comptes Azure Data Lake Storage. Microsoft a déployé une fonctionnalité de lecture à l’aide d’API Blob existantes et d’API Azure Data Lake Storage.

Source Microsoft Azure